Le Cid de Pierre Corneille

Le Cid de Pierre Corneille

Le Cid ACTEURS de la pièce

ACTEURS de la pièce Le Cid

Don Fernand, premier roi de Castille.

Dona Urraque, infante de Castille.

Don Diègue, père de don Rodrigue.

Don Gomès, comte de Gormas, père de Chimène.

Don Rodrigue, amant de Chimène.

Don Sanche, amoureux de Chimène.

Don Arias, gentilhomme castillan.

Don Alonse, gentilhomme castillan.

Lire la suite...

Le Cid de Pierre Corneille

Le Cid ACTE I Scène première

Chimène, Elvire

Chimène

Elvire, m’as-tu fait un rapport bien sincère ?

Ne déguises-tu rien de ce qu’a dit mon père ?

Elvire

Tous mes sens à moi-même en sont encor charmés:

Il estime Rodrigue autant que vous l’aimez,

Et si je ne m’abuse à lire dans son âme,

Il vous commandera de répondre à sa flamme.

Lire la suite...

Le Cid de Pierre Corneille

Le Cid ACTE I Scène II

L’infante, Léonor, un page

L’infante

Page, allez avertir Chimène de ma part

Qu’aujourd’hui pour me voir elle attend un peu tard,

Et que mon amitié se plaint de sa paresse.

(Le page rentre.)

Léonor

Madame, chaque jour même désir vous presse;

Et dans son entretien je vous vois chaque jour

Demander en quel point se trouve son amour.

Lire la suite...

Le Cid de Pierre Corneille

Le Cid ACTE I Scène IV

Don Diègue

Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !

N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers

Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?

Mon bras qu’avec respect toute l’Espagne admire,

Mon bras, qui tant de fois a sauvé cet empire,

Tant de fois affermi le trône de son roi,

Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour moi ?

Lire la suite...

Le Cid de Pierre Corneille

Le Cid ACTE I Scène VI

Don Rodrigue

——Percé jusques au fond du cœur

D’une atteinte imprévue aussi bien que mortelle,

Misérable vengeur d’une juste querelle,

Et malheureux objet d’une injuste rigueur,

Je demeure immobile, et mon âme abattue

———Cède au coup qui me tue.

—Si près de voir mon feu récompensé,

Lire la suite...

Le Cid de Pierre Corneille

Le Cid ACTE II Scène première

Don Arias, le comte

Le Comte

Je l’avoue entre nous, mon sang un peu trop chaud

S’est trop ému d’un mot, et l’a porté trop haut;

Mais puisque c’en est fait, le coup est sans remède.

Don Arias

Qu’aux volontés du roi ce grand courage cède:

Il y prend grande part, et son cœur irrité

Agira contre vous de pleine autorité.

Aussi vous n’avez point de valable défense.

Lire la suite...

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/