Citations Samuel Beckett

Les larmes du monde sont immuables. Pour chacun qui se met à pleurer, quelque part un autre s'arrête. Il en va de même du rire. En attendant Godot - 1953 Une citation de Samuel Beckett

Les larmes du monde sont immuables. Pour chacun qui se met à pleurer, quelque part un autre s arrête. Il en va de même du rire.  En attendant Godot - 1953   Une citation de Samuel Beckett CITATIONS SAMUEL BECKETT - Citation les larmes

Il gueulait si fort que des bribes de son discours arrivaient jusqu'à moi. Union... frères... Marx...capital... bifteck... amour. Je n'y comprenais rien. Nouvelles. Samuel Beckett

Il gueulait si fort que des bribes de son discours arrivaient jusqu à moi. Union... frères... Marx...capital... bifteck... amour . Je n y comprenais rien.  Nouvelles. Samuel Beckett CITATIONS SAMUEL BECKETT - Citation frère

Je sentais l'âme qui s'ennuie vite et n'achève jamais rien, qui est de toutes peut-être la moins emmerdante. Premier amour - 1946. Samuel Beckett Une citation sur l'ennui

Je sentais l âme qui s ennuie vite et n achève jamais rien, qui est de toutes peut-être la moins emmerdante.  Premier amour - 1946. Samuel Beckett   Une citation sur l ennui CITATIONS SAMUEL BECKETT - Citation ennui

Puis parler, vite, des mots, comme l'enfant qui se met en plusieurs, deux, trois, pour être ensemble, dans la nuit. Fin de partie - 1957. Samuel Beckett Une citation sur ensemble

Puis parler, vite, des mots, comme l enfant qui se met en plusieurs, deux, trois, pour être ensemble, dans la nuit.  Fin de partie - 1957. Samuel Beckett   Une citation sur ensemble CITATIONS SAMUEL BECKETT - Citation ensemble

Oh sans cette affreuse bougeotte que j'ai toujours eue j'aurais vécu ma vie enfermé dans une grande pièce vide à échos, avec une grande pendule ancienne, rien qu'à écouter et à somnoler. Têtes-mortes - 1967. Samuel Beckett Une citation sur écouter

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/