Biographie

Toutes les biographies classés par Alphabet : Biographie de A à Z

ville de Chevalier de Méré
0
Chevalier de Méré, de son vrai nom Antoine Gombaud est un écrivain français né en 1607 en Anoumois. Il est décédé le 29 décembre 1684 au château de Beaussais.

Biographie

Connu pour ses essais sur l’honnête homme, Antoine Gombaud est aussi connu par le « pari du Chevalier de Méré », une sorte de compétition de probabilités qui l’a opposé à Blaise Pascal. Il a d’ailleurs eu avec ce dernier, une longue correspondance concernant les calculs de probabilité.

Il a adopté le titre de Chevalier pour le personnage de ses dialogues qui présentait ses propres idées. Le mot Méré lui vient du nom de l’endroit où il a reçu son éducation. Ses amis prirent ensuite l’habitude de l’appeler Chevalier de Méré.
Lire la suite...

Nicolas Chamfort
0

Nicolas de Chamfort, de son vrai nom Sébastien-Roch Nicolas, était un journaliste, moraliste et poète français. Il est né le 6 avril 1749 à Clermont-Ferrand et est mort à Paris le 13 avril 1794.

D’origine inconnue

En ce qui concerne ses origines, nul ne sait exactement la vérité puisqu’il est inscrit sur deux registres différents à des dates différentes. En effet, dans le registre de la paroisse de Saint-Gènes, il serait né le 6 avril 1740 et est le fils légitime d’un marchand épicier du nom de François Nicolas et de sa femme, Thérèse Croiset. On le retrouve toutefois dans un deuxième registre sous le nom de Sébastien Roch né le 22 juin et de parents inconnus. Et le mystère ne s’arrête pas là puisque si certains disent que le 22 juin indique la date de son baptême et qu’il a reçu le nom de Sébastien-Roch en hommage à un autre enfant décédé et mort le 5 avril, d’autres affirment qu’il est le fils naturel de Jacqueline de Montrodeix et de Pierre Nicolas qui était un chanoine de la cathédrale Notre-Dame de Clermont-Ferrand.
Lire la suite...

Robert Sabatier
0
Auteur d’une Histoire de la Poésie française, membre de l’Académie Goncourt et de l’Académie Mallarmé, Robert Sabatier est un poète et écrivain français du 20ème siècle. Il est né le 17 août 1923 à Paris et est mort le 28 juin 2012 à Boulogne-Billancourt.

Enfance et éducation

Robert Sabatier a perdu ses parents très jeune. Il a été recueilli par un oncle alors qu’il n’avait que 12 ans. Cet oncle tenait une petite imprimerie en Haute-Loire et c’est là qu’il apprit la typographie. Dans ses écrits, il a aussi évoqué les moments qu’il a vécus auprès de son grand-père Auguste qui était maréchal-ferrant à Sauges.
Lire la suite...

Théophile de Viau
0

Théophile de Viau était un dramaturge et poète français. Il est né entre mars et mai 1590 à Clairac et est mort le 25 septembre 1626 à Paris. Il figurait, durant le 17ème siècle, parmi les poètes les plus lus à travers le monde avant de tomber dans les oubliettes après des critiques des Classiques. C’est Théophile Gautier qui le redécouvrit et le remit au-devant des scènes.Sa jeunesse

Le poète est issu d’une famille de petite noblesse protestante au sein de laquelle il passe une enfance bucolique. Il fit ses études à l’académie protestante de Saumur puis à l’université de Leyde. C’est là qu’il fit la connaissance de Guez de Balzac.
Lire la suite...

Fabre d'Eglantine
0
Fabre d’Églantine, de son vrai nom, Philippe-François-Nazaire Fabre, est né le 28 juillet 1750 à Carcassonne et est mort guillotiné à Paris le 5 avril 1794. Il était à la fois politicien, dramaturge, acteur et poète réputé du 18ème siècle.

Enfance et éducation

Issu d’une famille appartenant à la bourgeoisie modeste, Fabre d’Églantine est le fils de François Fabre qui était marchand-drapier et d’Anne-Catherine-Jeanna-Marie Fons. La famille déménage à Limoux en 1757 et le jeune Fabre est alors inscrit au collège des Doctrinaires. Il y apprend la musique, la peinture, la gravure, le dessin, les langues et les littératures latines et grecques. Avec cette éducation solide, il est embauché à titre de professeurs des basses classes à la congrégation de Toulouse en 1771.
Lire la suite...

Les frères Goncourt
0

Edmond et Jules Goncourt sont deux écrivains français du 19ème siècle. Ces deux frères ont commencé à écrire des ouvrages d’histoire dès 1850. Ils sont indissociables l’un de l’autre et on leur attribue une grande quantité d’œuvres ainsi que la fameuse Académie Goncourt.

Biographie

Edmond Goncourt est né en 1822 à Nancy tandis que son cadet vit le jour en 1830 à Paris. Leur lien s’est renforcé lorsqu’ils ont perdu leur sœur et leur père. Les deux frères étaient de brillants élèves. Edmond fut le premier à obtenir son diplôme et a entamé le métier de comptable. Quand leur mère succombât à son tour en 1848, les deux frères furent dévastés. Avant de partir, leur mère mit la main de Jules dans les mains de son frère Edmond, une manière pour elle de confier à son aîné la vie de son cadet. Cette troisième perte renforça encore plus le lien entre eux deux et jusqu’à sa mort, Edmond prit son rôle de grand frère très au sérieux. Il agissait presque comme un père envers son jeune frère.
Lire la suite...

Miguel de Unamuno
0

Né le 29  septembre 1864 à Bilbao, Miguel de Unamuno est un romancier, poète, philosophe, dramaturge et critique littéraire espagnol. Il est mort à Salamanque le 31 décembre 1936 à 72 ans. Il appartenait à la « génération de 98 », une période riche en activités littéraires en Espagne. Les auteurs qui ont fait partie de cette génération avaient un objectif commun : celui de revitaliser la vie culturelle de leur pays.

Sa biographie

Miguel de Unamuno est issu d’une famille de la petite bourgeoisie. En 1880, il a fait ses études à Madrid qui était sous le joug d’un gouvernement parlementaire centraliste. Unamuno s’y est senti fédéraliste et républicain. C’est à partir de cette époque qu’il nourrissait déjà l’envie de renouveler la vie intellectuelle de l’Espagne.

Il avait une passion sans bornes pour la lecture et cela l’a toujours poussé à apprendre les langues et les littératures étrangères. Il s’est surtout spécialisé dans la langue grecque, mais a aussi appris l’anglais, le basque, l’italien et le français.
Lire la suite...

Auteurs écrivains 19ème siècle / Biographie / Citations Fiodor Dostoïevski

Considéré comme l’un des plus célèbres romanciers russes, Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski est né le 11 novembre 1821 à Moscou et mort le 9 février 1881 à Saint-Pétersbourg.

Famille en enseignement

Il est le deuxième fils de Mikhaïl Andréiévitch Dostoïevski et de Maria Fiodorovna Netchaïev. Son père, qui était médecin militaire des Indigents à Moscou était alcoolique. Il a fait vivre à sa famille une vie insupportable et d’ailleurs, le romancier n’aimait pas du tout parler de lui.

En 1827, son père fut nommé assesseur de collège et obtint un titre de noblesse héréditaire. Il acheta alors deux villages en 1831, Tchermachnia et Darivoié qui furent ravagés par un incendie en 1832. Quand la mère de famille meurt le 27 février 1837, c’est Alexandra, la tante maternelle qui remplit son rôle au sein de la famille.

Déjà enfant, Fiodor aimait lire Victor Hugo, Goethe, Shakespeare et surtout Schiller. C’est d’ailleurs de ce dernier qu’il a trouvé sa vocation d’écrivain.
Lire la suite...

ville Alice Parizeau,
0
Née Alicja Poznanska pour devenir Alice Parizeau, épouse de Jacques Parizeau, cette écrivaine est née le 25 juillet 1930 à Luniniec et est décédée le 30 septembre 1990 à Outremont. Son enfance traumatisée a fait d’elle une criminologue très inspirée et un auteur de talent.

Son enfance

Alicja est née dans une famille polonaise aisée. Elle a grandi au sein d’un foyer soudé et heureux jusqu’à ce que la deuxième grande guerre y mette un terme de manière radicale. Elle n’avait que 10 ans lorsqu’elle a vu ses parents se faire fusiller par les Allemands. Les autres horreurs la forgent pour devenir une combattante qui à 14 ans s’engage comme agent de liaison pour la Résistance. Elle fut capturée durant l’insurrection de Varsovie et est internée dans un camp de travail en Allemagne.

Ces tourments se sont profondément enfouis en elle et lui a donné cette voix blessée qu’on lui reconnaît si bien.
Lire la suite...

Henri Bataille, histoire et biographie de Bataille
0

Dramaturge et poète français du 20ème siècle, Henri Bataille est né le 4 avril 1872 et décédé le 2 mars 1922.

Sa famille

Achille Félix Henri Bataille est issu d’une famille bourgeoise. Le poète a perdu très tôt ses parents et c’est au sein de la famille de la sœur de sa mère qu’il grandit. Voyant son talent pour l’art, ses tuteurs l’ont inscrit aux Beaux-Arts à l’Académie Julian. Le jeune homme qu’il était pensait alors faire du dessin et de la peinture son métier. Il a d’ailleurs créé un album de lithographies intitulé Têtes et Pensées. Celui-ci a été édité en 1901 et regroupe les portraits de 22 célébrités littéraires datant du 20ème siècle tels que Octave Mirbeau, Jules Renard, André Gide, … Henri Bataille a également réalisé lui-même quelques affiches de ses pièces.

Lire la suite...

Page 1 sur 3612345...102030...Dernière page »

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/