Bout du rouleau

(Publié le 18 octobre 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Ma tête est pleine de sable et d'eau

Avec cette pelle

J'en ferai ce château

Qui se détruit à marée haute

Et dont la vie

Comme la nôtre

Souffre de brièveté

 

Ma tête est pleine de coquillages

De moules et de couteaux

Et de ces crabes minuscules

Qui lentement circulent

Dans les algues des brise-lames

Qui s'enfoncent dans la mer

Depuis des âges

 

Ma tête est pleine de souvenirs

Que rien ne saurait effacer

Sans m'écorcher

Ni me détruire

Et que je garde comme les sous

D'un enfant dans sa tirelire

 

N'en demandez pas davantage

Je me trouve déjà 

Tout au bout du rouleau

Et le bout du rouleau

C'est la fin du voyage

 

 

© Jacques Herman – 2007

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/