Aux Armes !

Evaluer cet article
Parce que les supporters de l’OM chantent des propos qui les dépassent…

« Aux armes ! »

« Aux armes ! »

criaient-ils en canon,

Un écho de sirène d’alarme

Lancé tel un boulet, une explosion,

Un vacarme.

« Aux armes ! »

Plus de deux siècles après leurs aïeux

Passant les têtes des gendarmes,

Des fonctionnaires du roi et des religieux

Par la guisarme.

« Aux armes ! »

Interpellait sans cesse la foule en liesse,

Plus mendiante que les carmes ;

Toujours la défaite en épée de

Damoclès Dans ses larmes.

« Aux armes ! »

S’élevait le cri des deux bouts du stade,

Avide de rafler pour tout charme

Une étoile à coudre au cœur, sombre toquade,

Ironique drame.

Aux Armes ! Poèmes An Braz Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - Poèmes An Braz - Aux Armes ! -  Parce que les supporters de l'OM chantent des propos qui les dépassent... « Aux armes ! »


Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/