Au temps où nous étions

(Mis à jour le: 19 mai 2014)

Au temps où nous étions des enfants ignorants
De la vie, de ses drames, de tous ses tourments
Que les jours senchaînaient après des nuits de rêves
Que le matin cueillait quand le soleil se lève
 



Au temps où nous étions des enfants innocents
Que nos pleurs séchaient sur le cour de maman
Que nous navions pas encore de télévision
Alors nous avions du monde une toute autre vision
 
Au temps où nous étions des enfants en été
Où même les jours de pluies le soleil brillait
Que nous prenions de la vie son goût sucré
Sans savoir que demain ne nous ferait plus rêver
 
Au temps où nous étions des enfants en partance
Dans les premiers tumultes de notre adolescence
Quand le regard se perdait sur la ligne dhorizon
Et que la vie déjà changeait de partition
 
Au temps où nous nétions tous que des enfants
De ces instants bénis, ils en restent des traces
Que le temps a laissées, et que nul nefface
Aujourdhui, cest mon fils, qui vit son temps denfant




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/