Au bord de la Drance

(Publié le 6 février 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je m'étais assis 

Au bord de la Dranse

Observant un vieillard

Qui me semblait issu

Du passé savoyard

La main gauche appuyée

Sur une canne rustique

Il portait des chaussures crottées

Des guêtres en cuir brun

Toutes boutonnées

Un chapeau rond comique

Une veste de velours côtelé

Des rides profondes lui avaient creusé

Le front

Le cou

Et les joues livides

Il devina sans doute

Près de lui ma présence

Et quoiqu'il me parût

Peu craintif

Impavide

Il pressa le pas

Puis il disparut

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/