Aspirateur

(Publié le 14 octobre 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je m'effondre

J'implose

Littéralement

Je tombe en cendres dans mes souliers

 

Un vieil imbécile

Juste à côté

De moi sourit

Il vient tout droit

De la ville

Et me dit

 

Pauvres poussières

Voici venue l'heure

De passer ici

L'aspirateur

 

Et le tuyau qu'il manipule

Avec dextérité

Aussitôt m'engloutit

 

Il ne reste de moi

Que mes deux souliers

Mais quelqu'un viendra

Les ramasser

L'isolement

Leur pèse déjà

 

 

© Jacques Herman – 2007

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/