Quelles expositions voir à Paris en juillet 2019 ?

(Mis à jour le: 1 août 2019)

Paris, la ville Lumière, est assurément l’une des destinations touristiques les plus prisées du mode. Il faut dire que cette ville regorge d’endroits et de bâtiments à visiter : la tour Eiffel, l’Arc de Triomphe, le Sacré Cœur de Montmartre, le jardin des Tuileries… Mais Paris est également une cité où de très nombreuses expositions sont visibles dans les musées de la capitale française. Que vous soyez touriste ou même simple habitant de Paris, nous avons sélectionné pour vous cinq expositions qui valent assurément le détour et votre visite. Suivez-nous maintenant, nous allons vous en dire plus.

1 – Toutankhamon, le trésor du pharaon


Le sarcophage de Toutankhamon

Il s’agit assurément de l’exposition phare de l’été 2019 à Paris. Cette exposition a fait l’objet d’une campagne de publicité importante, et il y a de quoi : en effet, vous pourrez admirer le trésor de la Vallée des Rois en Egypte, transférés le temps d’une remarquable exposition à Paris ! L’exposition de tient du 23 mars au 22 septembre 2019 à la grande halle de la Villette, au nord-est de Paris.

Vous saurez tout sur le tombeau du célèbre pharaon Toutankhamon, qui a régné aux alentours de -1300 avant JC. Ce tombeau a été découvert intact en 1922 par l’archéologue anglais Howard Carter. Au cours de votre visite, vous pourrez observer 150 objets qui ont été découverts auprès de la sépulture de Toutankhamon, objets qui jusqu’à présent n’étaient jamais sortis du territoire égyptien !

Comptez entre 22 € et 24 € pour un billet à tarif plein, avec une légère réduction pour les enfants. Etant donné le succès de cette exposition, nous vous conseillons fortement de réserver vos billets suffisamment en avance afin d’éviter un déplacement inutile à la Villette !

  • Découvrez les dernières expositions ici.

2 – La collection Bührle

La collection Buhrle

Autre exposition parisienne qui a été bien médiatisée : celle de la collection Bührle. Elle se tient au musée Maillol dans le 7ème arrondissement. Faites attention car cette exposition va bientôt arriver à échéance, puisqu’elle se termine le 21 juillet 2019 et aura duré quatre mois.

Emil Bührle, qui a vécu entre 1890 et 1956, est un allemand qui fut un passionné d’œuvres d’art. Ainsi, peu de temps avant sa mort entre 1951 et 1956, il a acquis plus de 600 œuvres d’art ! L’exposition vous propose d’en découvrir une soixantaine au musée Maillol.

Vous y retrouverez tous les types d’œuvres d’art que Bührle a collectionnés. Et cette collection est impressionnante, d’une valeur marchande inestimable : les grands artistes des mouvements impressionnistes, post-impressionnistes, nabis ou encore cubistes seront visibles par les visiteurs. Des toiles de Claude Monnet, Paul Cézanne, Paul Gauguin, Edouard Manet ou encore Pablo Picasso sont exposées. Il s’agit donc d’une exposition à ne rater sous aucun prétexte pour les amateurs d’art !

Côté prix, le prix des billets oscille entre 11,50 € (tarif réduit) et 13,5 € (tarif plein).

3 – Van Gogh, la nuit étoilée

La nuit etoilee Vincent Van Gogh

Continuons notre tour d’horizon des expositions parisiennes que vous pourrez visiter en juillet prochain, et restons dans le domaine de la peinture avec l’exposition intitulée Van Gogh, la nuit étoilée. Celle-ci se déroule du 22 février au 31 décembre 2019 à l’atelier des Lumières dans le 11ème arrondissement.

Il s’agit d’une exposition originale puisqu’aucun tableau d’origine n’est présent, mais ce sont des jeux de lumière représentant ces tableaux que le visiteur pourra observer. Il s’agit d’un véritable spectacle de son et lumière : les musiques de Jean-Baptiste Lully, Giacomo Puccini ou encore Janis Joplin accompagnent les quelques 140 projecteurs qui affichent les tableaux du célèbre peintre qui a fait la réputation de la petite ville d’Auvers-sur-Oise. Un vrai régal visuel et sonore pour les amateurs de Van Gogh !

Comptez un billet d’entrée dont le prix est compris entre 9,5 € pour un tarif réduit jusqu’à 14,5 € pour un tarif plein.

4 – C’est Beyrouth

Exposition c est Beyrouth

Changement de décor cette fois avec l’exposition C’est Beyrouth, qui se tient du 28 mars au 28 juillet 2019 à l’institut des Cultures d’Islam dans le 18ème arrondissement.

Cette exposition est dédiée aux difficultés de vie rencontrées par la population de Beyrouth, la capitale libanaise, depuis le conflit israélo-libanais de 2006. Vous apprendrez beaucoup de choses sur la vie quotidienne des habitants de Beyrouth au travers de photos et de vidéos publiées par une quinzaine d’artistes résidant dans la capitale libanaise. Il s’agit d’un témoignage rare identifiant les problèmes politiques, religieux et sociaux vécus en ce moment à Beyrouth.

Et cerise sur le gâteau, l’entrée est libre et gratuite !

5 – Grande vitesse ferroviaire

Exposition Grande vitesse ferroviaire

Cinquième étape et dernière étape de notre tour d’horizon, l’exposition Grande vitesse ferroviaire qui a posé son chapiteau à la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette (19ème arrondissement) du 19 février au 18 août 2019.

Cette exposition vous dira tout sur le célèbre TGV français qui a été inauguré au public en 1981. Vous apprendrez notamment les caractéristiques techniques des rames utilisées qui peuvent rouler jusqu’à 320 km/h en service voyageur au public, mais qui ont déjà roulé en phase de test à 575 km/h : géométrie, sécurité, performance et confort.

Les amateurs de simulateurs, notamment les enfants, pourront s’essayer à la conduite d’une rame de TGV virtuelle. Enfin, un parcours artistique composé de trois installations complète l’exposition :

  •  La Motrice, de Jean-Michel Caillebotte, représente une grande installation de l’emballement d’un train qui quittera ses rails pour venir au plus près du public ;
  • Le Vitrier Contrarié, de Pierrick Sorin, qui est une animation dite « en réalité augmentée » retraçant ce que les spectateurs de l’époque avaient ressenti lors de la diffusion du premier film « L’arrivée d’un train en gare de La Ciotat » en 1895
  • Cosmos Express, de Joanie Lemercier, qui utilise le mapping vidéo d’artistes cinéma et de bandes dessinées qui ont traité du monde ferroviaire.

Pour l’entrée, prévoir de 9 € à 12 €.

Il ne vous reste désormais plus qu’à faire votre choix parmi ces cinq expositions que nous avons sélectionnées pour vous. Une chose est certaine : vous ne serez pas déçu par aucune de ces cinq expositions, qui constituent un coup de cœur pour chacune d’entre elles !


Tags:




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/