Notre Dame de Paris : le monument incontournable de la France

(Mis à jour le: 27 août 2019)

Notre-Dame de Paris, également appelée cathédrale Notre-Dame ou cathédrale de Paris est le plus célèbre monument en France et dans le monde. La cathédrale Notre Dame doit son nom à la Vierge Marie la mère de Jésus-Christ. … Il y a une cathédrale qui porte aussi le nom de Notre Dame à Strasbourg, une basilique Notre-Dame de la Garde à Marseille et une autre église Notre-Dame de Kazan à Moscou…

Notre Dame de Paris est surtout  connue pour être l’une des plus belles et des plus célèbres cathédrales gothiques du Moyen Âge. La cathédrale n’est pas seulement le site touristique le plus populaire d’Europe occidentale. C’est surtout un lieu de culte – environ 2 000 visites y sont organisés chaque année. Elle est considérée comme étant un patrimoine commun riche en histoire.

Notre-Dame domine Paris depuis les années 1200 et elle  a donné son nom à l’un des chefs-d’œuvre littéraire du pays. Le roman de Victor Hugo intitulé Le Bossu de Notre-Dame est connu des Français simplement sous le nom de Notre-Dame de Paris. Elle est aussi connue par sa grande taille, son antiquité et son intérêt architectural. Ce monument a fasciné de nombreuses générations, continue de faire parler de lui-même à notre époque et il n’est pas prêt de se faire oublier des générations futures, car c’est plus qu’un monument, c’est surtout un lieu de culte riche en histoire et en culture. La cathédrale est classée depuis 1991 sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO et elle est considérée comme « un chef d’œuvre du génie créatif humain »

Où se situe la Cathédrale Notre Dame ?

Notre Dame de Paris

Notre-Dame de Paris est une cathédrale, elle se situe dans la grande ville de Paris exactement au sein de l’île de la Cité. Cette dernière est située sur la Seine, en plein cœur de Paris. Elle est considérée comme l’antique berceau de la ville de Paris.

Qui a construit Notre Dame de Paris ?

Construite sur les ruines de deux églises antérieures, elles-mêmes précédées par un temple gallo-romain dédié à Jupiter, Notre Dame de Paris a été créée par Maurice de Sully, l’évêque de Paris, qui, vers 1160, a eu l’idée de convertir en un seul bâtiment, à plus grande échelle, les ruines des deux basiliques antérieures.

La première pierre fut posée par le pape Alexandre III en 1163 et le maître-autel fut consacré en 1189. Le choeur, la façade ouest et la nef furent achevés en 1250, et des porches, des chapelles et d’autres embellissements furent ajoutés au cours des cent années.

Qu’elle est le style architectural de Notre Dame de Paris ?

La cathédrale Notre-Dame de Paris

La cathédrale mesure environ 128 mètres de long et 12 mètres de large dans la nef. Son plan en forme de croix, sa nef surélevée, son transept et sa tour ont été empruntés à l’architecture romane du XIe siècle, mais son arc e et ses voûtes  étaient strictement gothiques. Il s’agit de l’une des premières cathédrales gothiques à avoir des supports extérieurs cintrés appelés “arcs-boutants”. Celles-ci n’ont pas été intégrées à l’architecture initiale du bâtiment, mais ont été incluses lorsque des fractures de contrainte ont commencé à apparaître dans les murs alors qu’elles craquaient sous le poids de la voûte. Outre les arcs-boutants, plus d’une douzaine de piliers ont été construits pour soutenir les murs extérieurs .Notre-Dame de Paris est également célèbre pour ses statues extérieures principalement ses fameuses  gargouilles qui sont disposées autour de l’extérieur pour servir de supports de colonne supplémentaires et de tuyaux de drainage. Comme l’espéraient les concepteurs de bâtiments gothiques, les renforts supplémentaires fournis par les contreforts, les piliers et d’autres supports en pierre ont permis aux murs principaux de la cathédrale de ne plus être structurels.

La façade arrière de Notre-Dame est décorée d’une masse de sculptures en pierre, notamment autour du portail central, flanquée de statues représentant le Jugement dernier. La conception de la façade équilibre la verticalité des tours jumelles avec les bandes horizontales des galeries décorées. Cela produit une élévation occidentale simple mais puissante, qui domine la place devant.

Les portails du transept de la cathédrale sont également richement décorés de sculptures architecturales en relief; la porte sud présente des scènes de la vie de saint Étienne avec d’autres saints de la région, tandis que les décorations entourant la porte nord illustrent l’enfance du Christ et l’histoire de Théophile.

Qu’elle est l’histoire de Notre Dame de Paris ?

Cathédrale

Comme souvent avec les églises, les cloches de Notre-Dame portent des noms. À Notre-Dame, ils s’appellent Marie, Emmanuel, Gabriel, Anne-Geneviève, Denis, Marcel, Étienne, Benoît-Joseph, Maurice et Jean-Marie, pour les principaux

Mais ce qui est plus intéressant, ce sont les vies tumultueuses de ces cloches. Si Quasimodo, le célèbre bossu créé par Victor Hugo pour sonner les cloches de la grande cathédrale était une invention, les pièces de bronze de deux à trois tonnes ont eu une vie propre. Les cloches que nous entendons ne sont plus celles installées à la fin de la cathédrale, il y a six cents ans

En effet, après la Révolution française, en 1791, la plupart des cloches ont été enlevées de Notre-Dame et fondues pour en faire des boulets de canon. De nouvelles cloches n’ont été installées qu’au milieu du XIXe siècle et ont contribué à créer un carillon reconnaissable qui a retenti dans le ciel de la capitale française pendant 150 ans. En 2013, pour célébrer le 850e anniversaire de Notre-Dame, les cloches ont été remplacées lors d’une cérémonie très médiatisée et les carillons renouvelés.

Notre Dame de Paris a été le siège d’événements historiques politiques et religieux de grande importance, voici un bref rappel des évènements les plus pertinentes de cette fameuse cathédrale :

1431 : cette date abrite l’un des premiers événements marquants de l’histoire de Notre-Dame , lorsque Henri VI, roi d’Angleterre, a également été couronné roi de France le 16 décembre au cours de la guerre de Cent Ans. Le conflit avait coûté la vie à l’une des figures les plus discutées de l’histoire française, Jeanne d’Arc, âgée de 19 ans. Le 7 juillet 1456, une enquête l’a trouvée innocente de tous les crimes et l’a déclarée martyre. En 1909, elle est béatifiée à Notre-Dame par le pape Pie X et devient saint 11 ans plus tard.

En 1600 : l’état de la cathédrale se détériora de manière significative. Les tombes et les vitraux furent détruits au nom de la modernisation et les éléments extérieurs enlevés ou vandalisés à la suite de déclarations d’idolâtrie. Cependant, Robert de Cotte a dirigé les travaux de rénovation dans les années 1600 sous la volonté de Louis XIII.

Parmi les événements immortalisés qui ont pour théâtre la cathédrale de Paris c’est le sacre de l’empereur  Napoléon Bonaparte et son épouse l’impératrice Joséphine en décembre 1804, la cérémonie fut peinte par le peintre officiel de l’empereur  David. Aujourd’hui on  admirer cette œuvre qui a des dimensions énorme 10m sur 6 m au musée du Louvre.

Un mariage royal est célébré en janvier 1853, celui de napoléon III avec  Eugénie une aristocrate espagnole.

Lors du 19ème siècle fut une restauration  complète de la cathédrale sous le gouvernement du roi Louis Philippe Ier, en grande partie à cause de la montée en popularité de la cathédrale après celle de Victor Hugo. Le roman Notre-Dame de Paris a été publié en 1829. Les architectes Eugène Viollet-Duc et Jean-Baptiste Lassus ont supervisé le travail, le premier continuant seul après le décès de son partenaire en 1857.

La dernière fois que la cathédrale a subi des dommages importants a eu lieu pendant la Révolution française, lorsque des statues de saints ont détruits. Le bâtiment quant à lui a survécu aux deux guerres mondiales.

Découvrez aussi :

Qui a écrit Notre Dame de Paris ?

Victor Hugo

Victor Hugo est l’écrivain du fameux roman Notre Dame. C’est un célèbre poète et romancier français, né en 1802 et appartenait au mouvement romantique. Bien qu’il ait étudié le droit dans sa jeunesse, il n’a jamais travaillé en tant qu’avocat mais s’est adonné à l’écriture. Il est l’un des écrivains français les plus connus du siècle.

En 1831, Victor Hugo publie son roman le plus célèbre, «Le Bossu de Notre-Dame». L’écrivain a travaillé sur le livre pendant 2 ans, décrivant la vie du bossu Quasimodo, traité comme un monstre et redouté des locaux. Quasimodo trouve refuge dans la cathédrale Notre-Dame, où sa famille l’a abandonné après l’avoir échangé contre un bébé physiquement normal. Dans son œuvre Notre-Dame de Paris (1831 la cathédrale Notre Dame est présente et elle est soigneusement décrite par l’écrivain. Ce fameux monument a inspiré de nombreux cinéastes, certainement le film le plus connu est celui du fameux  Bossu de Notre Dame avec Quasimodo  et la belle Eslmérada…

Conclusion

Notre-Dame est un lieu unique et riche en histoire, il abrite des secrets et des trésors  parmi lesquels un trésor inestimable qui est la couronne sainte portée par le Christ, un morceau de croix et un clou. Si le reste du trésor peut être admiré toute l’année, vous pourrez voir les saintes reliques tous les premiers vendredis du mois lors des cérémonies de culte, ainsi que pour le carême et les bons vendredis…





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/