Aristote, histoire et biographie d’Aristote

(Mis à jour le: 9 août 2017)
Aristote, histoire et biographie d’Aristote
Evaluer cet article

Aristote

Aristote est l’un des célèbres philosophes et naturalistes de la Grèce ancienne, connu également avec le surnom du Stagiaire, en référence à sa ville d’origine.

Il est né aux environs du 384 av. J.C. à Stagire en Macédoine et est décédé en 322 av. J.-C. à Chalcis en Eubée.

Pendant plus de 20 ans, Aristote était un disciple de Platon à l’Académie. Ces idéologies étaient cependant critiques vis-à-vis de Platon. Précepteur d’Alexandre le Grand, il a créé une école qu’il baptisa le Lycée.

Aristote

Aristote

Biographie d’Aristote

Aristote est né d’un médecin célèbre de Stagire, Nicomaque, et d’une mère appartenant à une grande famille de Chalcis.

Lorsqu’il était un enfant, il a du emménagé vers Pella, la capitale de la Macédoine à l’époque pour que son père puisse exercer ses fonctions comme médecin personnel d’Amyntas III, le grand-père d’Alexandre le Grand.

Aristote était très proche de l’un des princes du palais, Philippe. La mort de son père alors qu’il avait seulement 10 ans, l’incita à continuer ses études. Il était un jeune prodige assoiffé de connaissances.

Il décide alors de se diriger vers Athènes, ou se trouvait les plus emblématiques et fameux savants de l’époque. Au début, il a entamé les cours à l’école d’Isocrate. Peu comblé par l’enseignement de ce philosophe, il décide d’aller chercher la connaissance auprès de Platon. Très vite remarqué par Platon, Aristote se fait appelé le lecteur ou l’intelligence.

Aristote et son maitre Platon

Aristote et son maitre Platon

A l’Académie de Platon, Aristote trouve tout ce dont il avait besoin d’apprendre en mathématiques, en sciences naturelles, en éthique, en histoire, en logique… Il a même donné des leçons à la place du maître.

Aristote a commencé parallèlement à écrire et rédiger des œuvres importants qui portent sur des dialogues Sur la justice, Sur l’Education, Sur l’amitié. Il a même réalisé des expériences scientifiques et l’écriture de traités et de cours notamment les traités Du ciel, De la génération et de la corruption et le livre IV des Météorologiques.

Aristote, pourtant un élève fidèle qui respecte Platon, s’est trouvé détaché des enseignements de son maître et il est allé même jusqu’à le critiquer ouvertement, mais cela n’a jamais affecté leur relation.  Après la mort de Platon, à cette époque ou la haine entre athéniens et macédonien a connu son comble, Aristote prend la décision de partir à la cour du roi Hermias, sur l’île de Lesbos, en Ionie, où il crée une école pour enseigner les sciences et la philosophie. Il a été suivi par quelques disciples d’Athènes.

Il resta environ 5 ans sur l’île, ce qui lui a permis de réaliser des études sur la biologie et les animaux, pour écrire son célèbre recueil Histoire des animaux.

Selon les historiens, Aristote devient en 343 av. J.C. précepteur d’Alexandre, qui deviendra par la suite Alexandre le Grand.

Après avoir mis à la disposition de l’héritier du trône, toutes ses connaissances, il décide de retourner avec sa femme et sa petite fille à sa ville natale Stagire.

Aristote, décide de retourner à Athènes, après que la paix ait été rétablie entre les deux villes lors de l’arrivée d’Alexandre sur le trône de Macédoine.

Une fois à Athènes, le Stagiaire fonde Le Lycée, une école pour enseigner les élèves. Il enseigna la rhétorique, la philosophie, la gestion des affaires publiques, la nature, la physique, la médecine également…

Aristote

Aristote

Il a réussi aussi à mettre en œuvre une méthode de recherche en biologie très efficace et rigoureuse qui porte sur l’observation systématique des faits avant d’entamer la réflexion. Certaines de ses découvertes n’ont été confirmé que plusieurs siècles après sa mort. Il a en contre partie émet plusieurs hypothèse erroné en ce qui concerne l’anatomie humaine, comme par exemple le fait que le cœur soit le siège de la conscience et le cerveau ne sert qu’à refroidir le sang.

Aristote a également émet quelques hypothèses en astronomie, particulièrement celle qui dit que les étoiles, les planètes, les comètes et les étoiles filantes ont réalité physique. Les recherches d’Aristote ont été suspendues après la mort d’Alexandre, et la montée de la haine contre les macédoniens. Il décide donc de retrouver la ville de Chalcis où il se refugia la maison maternelle.

Aristote était très malade à cette époque, il décide de laisser théophraste, l’un de ses disciples, qui sera le premier botaniste de l’Antiquité, à la tête de son école.

Aristote est décédé 322 av. J.C.





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/