Amnésie – Le nouveau livre du poète Parhal – Extrait : Tendresse

(Publié le 13 novembre 2015) (Mis à jour le: 13 novembre 2015)

Nouveau livre de Parhal - Amnésie

Palais de la Tendresse

Les rosées tendres des herbes
de l’ultime rayonnement nocturne
affolent les lucioles des caresses

Embrasé

Le palais de la tendresse
ajoure les lueurs de son cœur
invitant les yeux de la peau
à vaciller sous les courbures
des baisers

Dans cette forteresse
où s’étirent les fils hérissés
les fleurettes gravent
sur les diamants
de cette nature richesse
leurs boutons d’or

Attisé

Sous l’arc-en-ciel éclaté
l’alliance des corps
aux bras prisonniers
ondule sur les berges
des ruisseaux enchantés

Siffle sans cesse les s
des serpents de la tendresse
Siffle sans cesse les s
ta peau se mue en souplesse
Siffle sans cesse les s
des souffles de la sagesse

Apaisé

L’être aimé sous les averses
s’asperge avec noblesse
les mémoires de la sécheresse
s’abandonnent aux éclairs
des foudres de l’amour

Siffle sans cesse les s
des serpents de la tendresse
Siffle sans cesse les s
ta peau se mue en souplesse
Siffle sans cesse les s
des souffles de la sagesse

Roche sur rocher
construisez votre palais
sur l’île de vos tresses
proche des mers salées
où les eaux vives étalées
couvrent d’une terre bleue
toutes les maladresses

Siffle sans cesse les s
Siffle sans cesse les s
Siffle sans cesse les s

La tendresse l’emportera

Parhal 2015




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/