Alexandre Dumas fils, histoire et biographie de Dumas

(Mis à jour le: 15 juillet 2016)
Alexandre Dumas fils, histoire et biographie de Dumas
Evaluer cet article

Alexandre Dumas fils est un romancier et auteur de pièces de théâtre français. Il voit le jour le 27 juillet 1824 dans la capitale française et décède le 27 novembre 1895 dans la petite ville de Marly-le-Roi. Il suit les traces de son père, Alexandre Dumas père, également écrivain, en engrangeant un succès égal pour ses œuvres.

Son enfance

Son père est Alexandre Dumas, un célèbre écrivain qui entretient une relation de quelques mois avec sa voisine, Catherine Laure Labay. Cette-ci donnera naissance à leur unique fils en 1824. Cependant, il ne le reconnaîtra comme de son sang que sept ans après sa naissance. Pour sa scolarité, sa mère l’envoie en pension.

Sa vie privée

Alexandre Dumas fils vit pendant plusieurs années avec la princesse Narychkine appelée Nadine avant de se marier avec elle, le 31 décembre 1864. En effet, leur relation n’était pas approuvée par la famille de la jeune fille, même si une première fille, Colette, naît de leur relation. Les deux amants durent attendre la mort du frère de la princesse pour pouvoir légaliser leur situation. Ils donneront ensuite naissance à une deuxième petite fille appelée Jeannine. Mais Dumas entretient en même temps une relation avec Henriette Escalier. Il se sépare de Nadine et vit une relation tendue avec sa fille Colette. Nadine décède en 1895 et Dumas épouse Henriette. En même temps, Dumas vivra une relation platonique intense avec Marie Delaporte. Elle joue dans plusieurs de ses pièces, mais quitte la France pour la Russie, et en même temps Dumas, en 1868.

alexandre-dumas-fils

Les citations d’Alexandre Dumas fils

Ses œuvres

En même temps que ses amours s’épanouissent avec les femmes de sa vie, Dumas fils voit également son amitié avec Jules Verne grandir. Verne écrit son roman, Mathias Sandorf en pensant à son ami en 1885. L’ouvrage comporte la dédicace que Verne lui écrit ainsi que la réponse de Dumas à ce privilège.

La personnalité de ses œuvres se manifeste par des écrits relatant une enfance difficile à cause du rejet de son père. Dans ses écrits, il prodigue conseils, paroles moralisatrices et dénonciations sur les agissements tels que ceux que son père lui témoignait. Parmi ses sujets favoris se trouve la vie qu’a vécue sa mère en étant délaissée par le père de son fils, mais aussi sa propre situation en n’étant pas reconnu par son père. Avec des sujets aussi communs et surtout fréquents, ses écrits gagnent en estime et en popularité auprès des amateurs de la littérature de son époque.

Il se place à plusieurs reprises en faveur de la femme et de ses droits, notamment dans son œuvre intitulée La Question de la femme qu’il écrit en 1872. Il s’agit d’un texte pour soutenir L’Emancipation progressive de la femme. Son œuvre majeure est le roman La Dame aux camélias, écrite en 1848 et joué en théâtre quelques années plus tard. Son répertoire se compose d’une vingtaine de romans et de nombreuses adaptations théâtrales. Tout au long de sa carrière, il collabore avec de grandes personnalités comme George Sand, Armand Durantin ou encore Emile de Girardin. Il est également l’auteur de deux essais dont La Question du divorce qui contient 417 pages et édité en 1879 chez E. Dentu.

buste-d-alexadre-dumas-fils

Ses décorations

Alexandre Dumas fils est nommé chevalier de la Légion d’honneur le 14 août 1857. Le 7 août 1867, il est promut au titre d’officier. Les dates du 13 juillet 1888 et du 29 décembre 1894 correspondent à sa nomination en tant que commandeur et grand officier. Il est également élu pour intégrer l’Académie française en 1874.

Il meurt le 27 novembre 1895 à Marly-le-Roi. Il est enterré au cimetière de Montmartre sous une sculpture réalisée par René de Saint-Marceaux.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/