Aglaé

(Publié le 4 mars 2010) (Mis à jour le: 20 juin 2016)
Je bois l’eau froide par saccades
Coup de couteau je bois encor
O lourde lourde cavalcade
Galope dans la nuit du corps

Le jet d’eau boîte, éclabousse
le massif de bégonias
On dirait que dans l’herbe il y a
Des morceaux mouillés de langouste


Aux profondeurs d’un océan
Deux poissons aux belles ouoes
chantent sur un arbre blanc
Mais leur chanson n’est pas ouoe

Tu n’auras jamais Amphitrite
Ce joli cortège de truites

Poésies
Jean Cocteau

Aglaé Textes et poésies Poésies Jean Cocteau

 Poésies Jean Cocteau - Textes et poésies - Aglaé -  Je bois l'eau froide par saccades Coup de couteau je bois encor



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/