A l’abri des regards indiscrets

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
Des dentelles de Bruges
Suspendues aux fenêtres
Nous séparent de vous
La vie sans doute nous
Réserve des surprises
Ajourées

Vous vous profilez
En ombres énigmatiques
Et vous glissez
Fantomatiques
A l'abri des regards indiscrets

Sur le trottoir étroit
On circule
On s'agite
On vocifère aussi
Et je me dis
Que nul mieux que vous ne sait
Le vrai prix du silence

© Jacques Herman – 2006

 



  1. 30 août 2006 @ 13:50 eric

    🙂
    c’est beau

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/