J’aime la Bretagne, j’y trouve le sauvage

(Publié le 6 octobre 2017) (Mis à jour le: 6 octobre 2017)

J’aime la Bretagne, j’y trouve le sauvage, le primitif. Quand mes sabots résonnent sur ce sol de granit, j’entends le son sourd, mat et puissant que je cherche en peinture.

Lettre, à Emile Schuffenecker, 1888. Paul Gauguin 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/