Gilles Archambault, histoire et biographie d’Archambault

(Mis à jour le: 11 août 2017)
Gilles Archambault, histoire et biographie d’Archambault
Evaluer cet article

Gilles Archambault est né le 19 septembre 1933 à Montréal. C’est un écrivain québécois surtout connu pour ses romans.

Sa carrière professionnelle

Le jazz est incontestablement une de ses passions. D’ailleurs, nombreux de ses ouvrages portent là-dessus. Après l’obtention de son baccalauréat en 1955 au Collège Sainte-Marie, puis de sa licence en lettres à l’Université de Montréal en 1957, il a travaillé en tant qu’animateur de l’émission Jazz soliloque à la Radio-Canada. Il a occupé ce poste de 1963 à 1992.

Il est ensuite devenu chroniqueur à l’émission de Joël Le Bigot, Pourquoi pas dimanche ? et a collaboré sur différentes émissions télévisées. Il a contribué à la réalisation de deux longs métrages dont l’un des deux n’était autre que l’adaptation de son roman La fleur aux dents.

En partenariat avec François Ricard et Jacques Brault, il a fondé les Éditions du Sentier laquelle a été opérationnelle entre 1978 à 1986.

Aujourd’hui, Gilles Archambault continue sa brillante carrière de romancier et compte près de quarante romans. Son talent lui a valu l’obtention de différents prix à savoir :

  • le prix Athanase-David en 1981
  • le prix du Gouverneur général pour son roman L’obsédante obèse et autres agressions en 1987
  • le prix Fleury-Mesplet en 2005

Quelques liens

Gilles-Archambault

Gilles Archambault

Quelques-unes de ses œuvres

Pour la publication de ses œuvres, l’auteur a collaboré avec différents éditeurs tels que CLF (Club du Livre de France), Stanké, Boréal, Oberon Press, L’Hexagone et bien sûr, la maison d’édition qu’il a fondé en 1978, Éditions du Sentier.

Parmi ses œuvres, on peut citer :

  • Une suprême discrétion : ce livre a été publié pour la première fois par CLF en 1963 puis a été réédité deux fois par Boréal Compact en 2009 puis en 2011
  • Parlons de moi publié par CLF en 1970 et par Boréal Compact en 1997. Une version anglaise intitulée One for the road est parue en 1982 par Oberon Press
  • La fleur aux dents : a été publié par quatre maisons différentes : CLF en 1971, Quinze en 1980, Boréal Compact en 2002 et une version anglaise, The man with a flower in his mouth par Oberon Press en 1983
  • Enfances lointaines : il s’agit d’une collection de nouvelles publiée par CLF en 1972 et par Boréal en 1992
  • La fuite immobile intitulée Standing flight en anglais : la version française a été publiée par trois éditeurs (Éditions de l’Actuelle en 1974, Stanké en 1982 et Boréal Compact en 2000) tandis que la version anglaise a été publiée par Oberon Press en 1986
  • Le Tricycle et Bud Cole Blues : il s’agit de deux pièces de théâtre éditées par Leméac en 1974
  • L’obsédante obèse et autres agressions par Boréal en 1987 et par Boréal Compact en 1996. La version anglaise, intitulée In a minor key est parue chez Oberon Press en 1990
  • Premier amour, un ouvrage collectif d’auteurs publié par Stanké en 1988
  • Chroniques matinales éditées par Boréal en 1989
  • Tu ne me dis jamais que je suis belle : cet ouvrage a été publié par Boréal en 1994 puis par Boréal Compact en 1996
  • Les Maladresses du cœur par Boréal en 1998
  • De si douces dérives par Boréal en 2003
  • Les Rives prochaines publis par Boréal en 2007
  • Lorsque le coeur est sombre paru chez Boréal en 2013
  • Sortir de chez soi, un recueil de poésie publié par Le Noroît en 2013

Et bien d’autres encore … Le fonds d’archives de l’auteur est conservé à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/