Triste mot : touristes. Les étrangers, séparés de la vie du pays

Evaluer cet article

Triste mot : touristes. Les étrangers, séparés de la vie du pays par la couche atmosphérique qu’ils transportent avec eux : habitudes, intérêts, bavardages de leur ville, jargon de leur secte.
Une citation de Valery Larbaud


Triste mot : touristes. Les étrangers, séparés de la vie du pays par la couche atmosphérique qu ils transportent avec eux : habitudes, intérêts, bavardages de leur ville, jargon de leur secte. Une citation de Valery Larbaud CITATION VALÉRY LARBAUD - Citation Valéry Larbaud


Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/