Pour elle-même

(Publié le 23 juin 2016) (Mis à jour le: 23 juin 2016)
N’égalons point cette petite,
Aux déesses que nous récite
L’histoire des siècles passés.
Tout cela n’est qu’une chimère :
Il faut dire pour dire assez,
Elle est belle comme sa mère.

 

François de Malherbe

Pour elle-même Poèmes Poésies François de Malherbe

 Poésies François de Malherbe - Poèmes - Pour elle-même -  N'égalons point cette petite, Aux déesses que nous récite



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/