Vers funèbres sur la mort de Henri le Grand

(Publié le 23 juin 2016) (Mis à jour le: 23 juin 2016)
Enfin l’ire du ciel et sa fatale envie,
Dont j’avais repoussé tant d’injustes efforts,
Ont détruit ma fortune, et, sans m’ôter la vie,
M’ont mis entre les morts.

Henri, ce grand Henri, que les soins de nature
Avaient fait un miracle aux yeux de l’univers
Comme un homme vulgaire est dans la sépulture
A la merci des vers !

Belle âme, beau patron des célestes ouvrages,
Qui fus de mon espoir l’infaillible recours,
Quelle nuit fut pareille aux funestes ombrages
Où tu laisses mes jours !

C’est bien à tout le monde une commune plaie,
Et le malheur que j’ai, chacun l’estime sien ;
Mais en quel autre coeur est la douleur si vraie
Comme elle est dans le mien ?…

 

François de Malherbe

Vers funèbres sur la mort de Henri le Grand Poèmes Poésies François de Malherbe

 Poésies François de Malherbe - Poèmes - Vers funèbres sur la mort de Henri le Grand -  Enfin l'ire du ciel et sa fatale envie, Dont j'avais repoussé tant d'injustes efforts,



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/